Solde des militaires : où en est-on avec Louvois ?

598 vues

Armee-media a donné large écho à cet évènement révélé il y a plus d’un an par l’ADEFDROMIL (Des dizaines de militaires de l’armée de terre n’ont toujours pas été soldés pour le mois d’octobre 2011)

Aujourd’hui, toujours bien informée, cette association met en ligne une note rédigée par le général, chef d’état major de l’armée de Terre qui fait le point avec ses « troupes ».

On y apprend notamment que :

  • L’armée de terre reconnait enfin être confrontée depuis un an à des difficultés de paiement de la solde d’une ampleur et d’une nature sans précédent.
  • Qu’il a fallu l’impulsion des plus hauts responsables pour que ce problème qui affecte toutes les catégories de personnels sans distinction de grades, soit pris en compte dans sa globalité.Le général évoque sans aucun doute l’action du ministre de la Défense Jean-Yves Le Drian qui a mis en place un plan d’action comprenant la création d’un n° vert, de plusieurs audits sur le  fonctionnement de Louvois, du renforcement en effectifs du centre de paiement des soldes de Nancy, de la priorité à traiter les dossiers des OPEX (militaires en opérations extérieures) et de la mise en place d’un fonds d’avances pour payer en urgence les militaires affectés par ces dysfonctionnements.

Dans ce document, le général :

  • demande que chaque responsable facilite les échanges entre les trésoriers et les militaires en difficultés.
  • demande de ne plus utiliser les fonds d’intervention des corps et autres facilités pour faire face aux problèmes urgents.
  • demande d’accompagner résolument le plan d’action du ministre.
  • demande de poursuivre la mobilisation de la hiérarchie pour que les situations difficiles soient suivies avec la plus grande attention.
  • demande que la situation des blessés et celle des familles des militaires actuellement en OPEX fasse l’objet d’une attention toute particulière.
  • met en garde ceux des militaires qui, suite à ces dysfonctionnements, ont obtenu un trop perçu.

Après avoir salué l’esprit de corps et la retenue dont les destinataires de la note font preuve devant la difficulté, après avoir précisé qu’il faudra encore du temps et de la patience, il les assure de la prise en compte des problèmes par tous au sein du ministère.

Rappelons nous tout de même qu’il y a un an, le SIRPA-Terre affirmait que les dysfonctionnements constatés semblaient « très majoritairement provenir d’absences de vérifications des administrés eux-même ou d’erreurs de saisies par les services administratifs » et assurait que ces problèmes avaient été réglés « pour l’essentiel », tandis que l’EMAT (Etat-major de l’armée de terre) relativisait, précisant n’avoir relevé que « 1387 cas qui ont posé problème, soit 1% du total des feuilles de solde d’octobre. » (Lire ICI)

Lire la note sur le site de l’Adefdromil :

http://adefdromil.org/wp-content/uploads/2012/11/Dysfonctionnements-du-syst%C3%A8me-de-paiement-des-soldes.pdf

MM

 

 

Désireriez-vous qu'un FORUM DE DISCUSSION soit couplé au site Armee-Media

View Results

Loading ... Loading ...

 

 

3 Réponses pour Solde des militaires : où en est-on avec Louvois ?

  1. Hello my loved one! I wish to say that this post is amazing, nice written and include almost all significant infos. I would like to look more posts like this .

  2. solde de juillet moins 500 euros, régularisation août.
    solde de octobre moins 500 euros, pas régularisé. explication du contentieux: trop perçu depuis un an. aucun renseignement complémentaire, les feuille de soldes sont incompréhensibles.
    36 ans de service et dans la merde.

  3. Elle est belle la France ,d’un gouvernement à l’autre pas foutue de payer nos soldats ,pas foutue non plus de virer tous les bons à rien qui pilotent les finances de nos armées!Si le système ne vaut rien que l’on remette en service les CTAC cette situation ne peut pas durer éternellement!
    Chercherait-on à faire descendre les militaires dans la rue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>