Présentation

Le fondateur

Le journal ArmeeMedia est créé le 1er septembre 2011 par Michel Munier, membre de l’équipe de rédaction et responsable de la maintenance de l’outil.

Michel Munier, né le en 1955 à Nancy (Meurthe-et-Moselle) effectue sa carrière dans la gendarmerie nationale.

En 2002, il quitte les services actifs pour se retirer dans le Sud-Ouest de la France.

Passionné d’informatique, autodidacte et très attaché à promouvoir la liberté d’expression dans le milieu gendarmerie, il  rejoint l’association Gendarmes et Citoyens (AGC)  pour laquelle il crée sur le web un espace de travail et de communication, un site et un forum, et sa revue mensuelle. Intégré au conseil d’administration en 2009, il assure pendant 2 ans la maintenance et le fonctionnement des outils informatiques et fonde et se charge de la mise en page, de la conception graphique et des photomontages du mensuel d’information.

Il est également le créateur du magazine d’information de l’Association de Défense des Droits des Militaires (ADEFDROMIL), dont il assure la mise en page jusqu’à avril 2011.

Début 2011, il démissionne de l’AGC et rejoint son complice et ami Jacky Mestries afin de promouvoir le projet de ce dernier de créer un espace de communication et de réflexion sur le devenir de la gendarmerie. Il crée le site « La Grogne dans la Gendarmerie« , puis son blog et son magazine trimestriel (jusqu’en septembre 2011).

Il est à l’origine de la création du site le l‘association Militaires et citoyens.

Fin 2011, il crée sur Calaméo la publication trimestrielle « armee-media » dans laquelle on peut y lire le « best-of » des articles parus sur le site, mais également les articles les plus « en vogue » des partenaires d’armee-media.com (notamment de l’Adefdromil et de La Grogne dans la Gendarmerie).

Courant avril 2013, il pense et met en ligne pour le compte de Ronald Guillaumont le site d’information « Profession Gendarme« . Ce journal deviendra l’année suivante le support d’information de l’Association Professionnelle Gendarmerie APG.

Le 1er septembre 2015, Michel Munier cesse ses activités liées à la promotion de la liberté d’expression des militaires et cède gracieusement Armee-Media à l’association professionnelle nationale de militaires ……………………………

 

Le média

. Afin de concilier éthique et recherche de neutralité en matière d’information spécialisée dans le monde militaire et de la sécurité, il m’est apparu pertinent de prendre l’initiative de concevoir ce média électronique,

. Afin d’affirmer que le journal n’a d’autre objectif que ceux d’informer et de confronter des points de vue en toute indépendance,

. Afin de garantir que la liberté d’expression des contributeurs et des auteurs sera respectée,

Je confie la gestion et l’administration de la publication à l’association « ………………………… » ( association Loi de 1901) .

 

Le fonctionnement

La ligne éditoriale est définie par l’association « …………………… », en étroite collaboration avec ses partenaires représentés par au moins un de leurs membres au sein de la rédaction.

Elle est mise en place par le rédacteur en chef, membre de l’association, responsable du service éditorial et  conseiller de la rédaction.

Le média diffuse les articles et brèves de l’équipe de rédaction.

Tout lecteur peut devenir auteur à la double condition qu’il s’inscrive en tant que rédacteur et qu’il consente à ce que ses écrits soient soumis à la rédaction avant publication.

Tout lecteur a possibilité de commenter les articles et brèves, dans la mesure où il accepte de se plier à ces quelques règles de bon sens.