Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures 

1 555 vues

Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures

Publié 22 juillet 2019 – Source: https://fr.sputniknews.com

CRS

En France, deux autres fonctionnaires de police ont mis fin à leurs jours dans la matinée du lundi 22 juillet. Le nombre de morts volontaires dans les rangs de la police nationale continue d’augmenter.

Deux autres policiers français se sont donné la mort. Affecté à la CRS 15 de Béthune, dans le Pas-de-Calais, le premier a mis fin à ses jours avec son arme de service dans la nuit du dimanche 21 juillet au lundi 22 juillet dans la chambre de la compagnie.

D’après le syndicat UNSA Police, le fonctionnaire n’avait pas d’enfant et vivait en concubinage. Il n’a pas laissé de message qui pourrait expliquer son geste. En outre, ses collègues étaient en déplacement dans le sud-ouest lors du drame.

(…)

Presque une heure après l’annonce du décès du policier de Béthune, le syndicat UNSA Police a publié un message indiquant qu’un autre fonctionnaire de police avait été retrouvé sans vie à 8h40. Il était formateur à l’école nationale de police (ENP) de Nîmes. Selon la source policière, l’homme a été découvert pendu à son domicile à Poulx dans le Gard.

(…)

Le suicide est la thèse privilégiée, comme l’indique Actu17.

Une vague de suicides de policiers

La police française est touchée par une vague de suicides depuis le début de l’année. Ces deux morts portent à 41 le nombre de suicides de fonctionnaires de police, selon un décompte non officiel.En 2018, quelque 33 gendarmes ont mis fin à leurs jours, ainsi que 35 policiers nationaux, rappelle Métropolitain. Plus de 50 membres des forces de l’ordre se sont ôté la vie depuis le début de l’année, avait précédemment annoncé Actu 17. Le taux de morts volontaires dans la profession est supérieur de 36% à celui de la population générale, selon une étude de l’Inserm.

Pour lire l’article original, cliquer (ICI)

Une réponse pour Deux CRS retrouvés morts en France en quelques heures 

  1. Soixante huit morts …Quelle belle République avons-nous !…Est-ce normal de voir des agents de l’état se suicider pour des raisons inconnues du grand public ?Une enquète médico-sociale pourrait être diligentée sur ce mal-être !Pourquoi les deux corps d’état n’ont pas de référents psychologiques comme dans l’armée ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *