Lettre d’une française au Ministre de la Défense et au Ministre de l’Intérieur.

6 739 vues

Respect aux militaires4

Chères lectrices et chers lecteurs,

La rédaction d’Armée média, le journal de l’AFAR  a été contactée par Madame BEVILLARD Catherine, fille de militaire, officier dans l’armée de l’air,  soeur de militaire, officier au sein de cette même armée, mère et belle-mère de militaires, officiers de gendarmerie.

Infirmière civile en retraite, se définissant comme « une française, fière d’être née dans ce grand et beau pays qui a su s’ouvrir à tant de cultures différentes », elle a tenu à exprimer son ressenti aux autorités ministérielles (MINDEF et MININT), sur les injustices que rencontrent trop régulièrement tous ces hommes et toutes ces femmes qui travaillent au service de notre état et qui savent se donner sans compter.

C’est dans ces conditions, qu’elle a adressé une lettre début mai 2017, au Ministre de la Défense et au Ministre de l’Intérieur pour manifester son soutien aux militaires et aux forces de l’ordre que nous reproduisons in extenso, ci-dessous.

Respect aux militaires                                        Lettre au Ministre des armées et de l’Intérieur.

Monsieur,

Vous êtes un homme politique, actuellement installé à un poste de ministre (éphémère comme vous le savez), poste à très haute responsabilité : soyez en digne.
Vous avez parfaitement conscience de la « précarité » de votre fonction alors faites en sorte qu’elle perdure et méritez la chaque jour.

Nos gendarmes, militaires et policiers sont des hommes de terrain.
Ils ont choisi d’être là. Ils nous protègent, nous défendent et nous rassurent.
Ils sont tout ce qui permet notre qualité de vie, notre sécurité et notre très chère liberté, de circuler, de penser et de respirer.
Ils sont aux ordres et à vos ordres…..alors laissez les travailler et sachez à bon escient les féliciter et les récompenser.
Mais également n’oubliez pas de les protéger eux-mêmes.
Nous avons grandement besoin d’eux.
Alors, laissez les tranquille et libre de manifester leur mécontentement lorsqu’ils sont brutalisés et violentés gratuitement, l’un ou l’une des leurs.
Laisser les exprimer librement leur douleur et leur peine.
Dans le jugement de leur rébellion et le  traitement que vous  leur faite subir,  face à leur révolte légitime dans ce sentiment d’injustice, face à la brutalité qui leur est adressé quotidiennement et exponentiellement au fil des mois.
Ils sont blessés physiquement et moralement par des voyous et autre sortes de terroristes, dépités par notre Justice, alors évitez d’en rajouter et de les broyer par des propos blessants et mal à propos.
Remerciez-les sans mesure de leur ferveur au sein de leurs multiples missions.
De par votre fonction, vous êtes placé dans cette catégorie de personnes intellectuellement intelligentes et raisonnables.
Faites en sorte que votre comportement révèle ces aptitudes par la compréhension et de l’empathie à ce qu’ils affrontent journellement
On les aime et les respecte pour et par ce qu’ils font.
Surtout, dans l’avenir, ne nous obligez pas à côtoyer et vivre avec la peur perpétuelle des attentats en devenir.
Il n’est pas envisageable de prendre en considération les affres de la violence haineuse ni d’accepter que des personnages incultes nous obligent à l’allégeance de leur entêtement misérable par la brutalité de leurs sévices.
Donnez-leur tous les moyens de débusquer et combattre les dangers.
Protégez les à votre tour et avec les moyens dont vous pouvez disposer.
Autorisez nous à vivre sereinement.
Cessez de palabrer à tort et à travers avec tous les médias, juste pour gagner du temps ; ce qui à pour résultat une grande déstabilisation qui ne pourrait entraîner qu’une grave démotivation dans leur confiance en ce qu’ils font et ce que vous en faites ????
Tapez juste. Là où les résultats seront probants.
Défendez nos « anges gardiens ».
Détruisez les barbares et les mécréants qui n’ont rien à faire en liberté.
Cette dernière se gagne et les personnes honnêtes et bienveillantes la mérite.
Songez à tout cela et faites remonter ces ressentis à tous vos collègues installés au sein de nos autres ministères.
*N’oubliez jamais qui vous êtes et d’où vous venez….car vous y retournerez vers ce peuple qui espère tant de vous.

Catherine BEVILLARD

Une française, fière d’être née dans ce grand et beau pays qui a su s’ouvrir à tant de cultures différentes.
Notre Pays des Droits de l’Homme a également de grands devoirs à accomplir et à faire respecter.
C’est ce qui fait un juste équilibre dans chaque domaine : donner et recevoir,
Se servir et rendre
 
S’en servir et remercier.

Respect aux militaires3

3 Réponses pour Lettre d’une française au Ministre de la Défense et au Ministre de l’Intérieur.

  1. LE ROLE QUE JOUE LES SERVICES DE SECURITE EST DEMEUSURES, ALORS RESPECTEZ LES SVP. MERCI DE VOTRE COMPREHENSION.

  2. Ce qui devient de plus en plus pénible, c’est de voir que nos policiers et gendarmes prennent les coups et que le pouvoir politique laisse trop faire et font réagir nos forces de l’ordre souvent quand c’est déjà trop tard. Peu importe, les assurances paieront. Et ils ne seront pas mis en cause d’avoir donné l’ordre d’interdire.

    Il faut ajouter aussi qu’ils sont outrageusement sollicités. Mais si on réprimait durement la casse gratuite, peut-être y aurait-il besoin de moins d’effectifs.
    Une question, qu’en est-il de la récupération ? Plus exactement, le repos la période où l’on peut faire disparaitre le stress subi. Car exposé au risque de prendre un cocktail d’huile et d’essence enflammé, n’est pas anodin.
    Ces délinquants débiles devraient savoir qu’il y a des pères et mères de familles qui protègent notre bien et celui des personnes.

    Maintenant il faut aussi reconnaître que c’est facile d’écrire cela confortablement installé dans un fauteuil et ne pas être confronté à cette triste délinquance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *