55ème anniversaire du 19 Mars 1962 : le président national de la SNEMM très choqué.

3 164 vues

Monsieur Jean Paul MARTIN, Président général de la Société Nationale d’Entraide de la Médaille Militaire (SNEMM) s’adresse au premier magistrat de la ville de COUDEKERQUE-BRANCHE (59) concernant un carton d’invitation,  rédigé en prévision de la commémoration du 55ème anniversaire du cessez le feu en Algérie, présentant les emblèmes du FLN au lieu des emblèmes nationaux.

Paris, le jeudi 9 février 2017

Monsieur Bailleul,

Je viens par ce courrier vous faire part de la colère froide de l’ensemble des médaillés militaires que j’ai l’honneur de représenter en ma qualité de Président général de la SNEMM et des médaillés militaires du bassin de Dunkerque en particulier.

En effet, la lecture du carton d’invitation que vous avez eu, pour le moins, la très mauvaise idée d’envoyer à divers responsables d’organisations d’anciens combattants ou titulaire de notre prestigieuse médaille militaire, relative à la cérémonie que vous organisez à l’occasion de la journée du 19 mars prochain, a fait ressurgir des blessures encore béantes. Beaucoup de médaillés militaires ont participé à d’innombrables combats en Afrique du Nord, où ils ont eu la douleur de voir des camarades tombés au champ d’honneur près d’eux.

D’autres ont eu la douloureuse mission de mettre en terre leurs frères d’armes, dont les corps torturés, martyrisés avaient été profanés ou démembrés par le FLN. Pour ne citer que les actions les plus emblématiques.

Que vous souhaitiez organiser une cérémonie ce jour-là, libre à vous, mais que vous osiez mettre l’emblème national algérien, qui était celui du FLN, sur votre carton d’invitation est une insulte gravissime à l’encontre de tous nos soldats morts pour la France à cette époque-là.  Une injure insupportable pour les blessés. Une offense, sans nom à l’encontre de nos camarades Pieds noirs ou Harkis, qui ont tout donné à la France.

Non seulement je vous fais part de la protestation véhémente que nous portons sur la manière nauséabonde que vous avez de célébrer des moments douloureux de notre histoire, mais je ne vous cache pas que ce courrier sera transmis aux autorités compétentes pour appeler leur attention sur l’attitude indigne du premier magistrat de la ville Coudekerque-Branche que vous êtes, qui n’hésite pas à faire une propagande ignoble pour faire valoir ses idées politiques, sur le dos de soldats qui eux, en servant notre Patrie, sont au-dessus de la politique. Nous sommes bien sûr des soldats, mais aussi des citoyens qui ont la capacité de se rappeler, le moment venu, du mal qui leur a été fait en faisant entendre leurs voix.

Par ailleurs, nous nous réservons le temps nécessaire à la réflexion afin d’étudier, au cours de notre prochain conseil d’administration, la suite éventuellement judiciaire, qu’il pourrait convenir de donner à cette affaire, partant du principe que vous êtes personnellement responsable de ce qui est fait dans votre commune.

Vous comprendrez, Monsieur Bailleul, que devant un tel affront porté à l’honneur de nos camarades, je n’utilise pas votre titre et n’use pas, pour clore ce courrier, de la formule de courtoisie usuelle.
Jean-Paul Martin

Lettre du Président de la SNEMM, 181ème section de Dunkerque, à Monsieur le Président général de la SNEMM :  Invitation du Maire de Coudekerque branche 19 mars

Lettre du président général de la SNEMM à Mr le maire de COUDEKERQUE-BRANCHE (59) : 2017-02-09- Lettre au Maire de Coudekerque branche

 

Image associée

Les vrais couleurs de la France

Résultat de recherche d'images pour "55 ème anniversaire du 19 mars 1962"

Source : Profession-Gendarme

 

2 Réponses pour 55ème anniversaire du 19 Mars 1962 : le président national de la SNEMM très choqué.

  1. Après avoir claironné que la SNEMM n’était pas une association patriotique, il s’en remettra.

  2. Le 19 Mars est la fête de la victoire pour les Algériens.

    Alors,que la FNACA associe le FLN à ses commémorations ,quoi de plus normal?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *