Depuis quelques années, les gendarmes de la route sont équipés d’un lecteur automatique de plaques d’immatriculation (Lapi). Un outil diablement efficace, embarqué dans une voiture, qui permet de lire toutes les plaques qu’ils croisent sur les voies express. Et de les comparer instantanément au fichier des véhicules volés.

Lundi, en milieu de journée, ce Lapi a permis aux gendarmes costarmoricains de résoudre une affaire pas banale. Alors que le peloton motorisé de Saint-Brieuc roule en direction de Guingamp, au niveau de Plouagat, alerte : voiture volée !

Un délinquant de 76 ans

Les militaires enclenchent le gyrophare, appuient sur le champignon et rattrapent la voiture. Le conducteur s’arrête quelques centaines de mètres plus loin. Le voleur n’a pas vraiment le profil d’un jeune délinquant. Il s’agit d’un papy de… 76 ans.

À la gendarmerie de Saint-Brieuc, les enquêteurs découvrent que le septuagénaire fait l’objet d’un mandat de recherche. Le filou venait tout juste de s’éclipser d’un hôtel de Lamballe sans payer. Bien connu des services de police et de gendarmerie pour une centaine d’affaires similaires (filouteries d’hôtel et diverses escroqueries), l’homme sera présenté devant la justice dans les prochains jours.

Source : Ouest-France