COMMUNIQUE

9 919 vues

communique-officiel

 

Chers lectrices, chers lecteurs, chères adhérentes, chers adhérents, chers amis,

Après plus d’un an d’exercice, en qualité d’Association Professionnelle Nationale de Militaires (APNM), les dirigeants  de l’ADEFDROMIL-GEND ont opté après une mûre réflexion, pour une évolution de notre entité associative.

En effet, notre nom lié à notre héritage avec l’Adefromil dont nous sommes très fiers, est connoté avec le passée de cette association.  Elle est sans conteste à l’origine du nouveau droit ouvert aux militaires d’active, d’adhérer, de créer des APNM et d’y exercer des responsabilités.

Par ailleurs, la particule « GEND » pour  Gendarmerie, instaure une confusion avec notre caractère interarmées.

Il nous apparaissait donc nécessaire d’évoluer pour notre avenir associatif vers une émancipation, pour nous développer sur de nouvelles bases.

Ainsi, chaque militaire, toutes armes confondues, sera à même de s’y reconnaître sans aucun préjugé, car cette APNM est un outil social ouvert à tous les membres de la communauté militaire, pour défendre leurs droits et intérêts collectifs.

C’est la raison pour laquelle, nous proposerons à l’occasion de l’assemblée générale extraordinaire qui se tiendra le 10 février 2017, Hameau de Laborie à FOIX -09000-, un vote sur :

  •  Notre projet de nouveau nom : Association des Forces Armées Réunies (AFAR).

Ce nom, nous semble plus neutre, plus approprié et plus représentatif  de notre caractère interarmées.

  • Notre nouveau logo qui vous est présenté ci-dessous, est nous semble-t-il, plus en adéquation avec notre nouvelle identité et objet associatif.

AFAR

Votre avis nous intéresse. N’hésitez pas à nous adresser vos commentaires.

  • L’avenant de nos statuts.

Nous agissons pour le bien commun des membres de la communauté militaire et leurs familles. Nos actions ont prouvé notre engagement à vos côtés, pour défendre vos droits et intérêts collectifs.

Nous avons besoin de vous, pour agir. Nous sommes reconnus pour notre pertinence et notre savoir faire par les hautes autorités. Notre travail  ne repose pas sur l’obstruction, mais sur un dialogue social rénové et ouvert, pour faire avancer la condition de tous les militaires.

Nous nous sommes développés à l’international. Notre bilan pour notre première année d’exercice est une réussite.

Alors, n’hésitez pas à nous rejoindre en masse et  tous ensemble, nous   entrerons dans l’histoire militaire comme les artisans et les pionniers du dialogue social rénové au sein des armées avec les APNM.

Avec mes sincères remerciements.

Lieutenant de gendarmerie Paul MORRA

Lt MORRA Paul

 

10 Réponses pour COMMUNIQUE

  1. Avec ce changement d’entité, les statuts ont dus être modifiés (AFAR).
    Qu’en est-il advenu de notre adhésion 2017. Avez-vous du retard dans l’envoi des cartes pour les adhérents ?
    Merci de votre réponse

    • Bonsoir Joël,

      Il est 1h20 et je te réponds,
      Les adhésions sont toujours valables. Tout est en cours de régularisation. Mon état de santé dégradé et les coups tordus subis, ne me permettent pas de tout faire comme je l’avais prévu, car il faut tout remonter. Je dois penser aussi un peu à moi, alors je prends le temps. Tous les adhérents comme toi, auront un courrier et les documents associés le moment venu. Je repars avec une nouvelle équipe et tu sais bien, il faut former et accompagner les personnes de bonne volonté. Si tu as des questions, mon numéro de téléphone n’a pas changé, ni même le respect et l’amitié que je te porte. Paul

  2. C’est une bonne chose je trouve car en effet l’ancien nom ADEFDROMIL GEND était trop proche d’ADEFDROMIL et cela portait à confusion. Enfin, GEND faisait forcément penser à la Gendarmerie alors que cela ne s’adresse pas qu’aux militaires gendarmes.

    Ce nouveau choix est plus neutre.

  3. Très bonnes suggestions.

  4. Pour info l AFAR EXISTE déjà ( voir google )
    Il s agit de l Assiociaton Française des assistants Réalisateurs de fiction.!!!!!!!

  5. L’AFAR… vous n’êtes pas sérieux Mr MORRA!
    Vous nous déclariez hier , ne plus avoir la force de continuer le combat, car votre état psychologique ne vous le permettait plus et aujourd’hui, vous créez une nouvelle assoc??
    Quant on voit de quelle façon vous défendez les militaires…
    Je me demande s’il faut en rire…
    Alors votre AFAR, non merci!!!

    • Il ne s’agit pas de créer une nouvelle association mais de modifier son appellation en raison de la rupture avec l’ADEFDROMIL Aide aux victimes, enfin moi personnellement je l’ai compris comme ça.
      Le nom de ADEFDROMIL GEND ne peut plus être porté donc cela a été modifié, c’est ce que j’ai lu dans le communiqué de M. MORRA.

      Pourquoi tant d’animosité Pierre et Le beau gosse ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *